Les iles grenadines


Info utiles
Argent
East Caribbean dollar
Décalage
été : -6h

horaire
hiver :-5h
Durée vol
9h
Langue
anglais
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

histoire iles grenadines

Une histoire longue de 5000 ans avant J.C

D’après les recherches, le premier peuple qui a découvert les Grenadines fut les Ciboneys en provenance de l’Amérique du sud qui s’y installèrent en l’an 5000 avant J.C. Les Arawak les rejoignirent au 3ème sicle après J.C. et qui furent un peuple pacifique, ramenant avec lui ses méthodes de cultures rudimentaires et de pêche.
Au 14ème siècle les Arawak furent repoussés vers le nord par les Caraïbes, un peuple guerrier venu d’Amérique du sud.

La découverte de l’île de Christophe Colomb et la colonisation des européens

Le 22 Janvier 1498, Christophe Colomb découvre pour la première fois l’île. La colonisation européenne ne commença qu’au 16ème siècle, mais les caraïbes la protégèrent jusqu’au 18ème siècle et réservèrent un meilleur accueil aux africains ramenés dans l’île par les hollandais en 1675. Ils s’installèrent dans ce paradis. D’autres esclaves rejoignirent l’île et des mariages s’y effectuèrent donnant naissance aux caraïbes jaunes installés à l’est et aux caraïbes noirs, appelés Garifuna installés à l’ouest.
Se voyant dominés par les Garifuna, les caraïbes jaunes autorisèrent la colonisation française en 1719
Entre 1763 et 1783, la Grande Bretagne et la France se disputèrent l’île. En 1782, le Traité de Versailles accorda le contrôle de l’île aux anglais qui y fondèrent des plantations de canne à sucre et firent venir des esclaves africains pour les travailler.
Les caraïbes noirs encouragés par les français, revendiquèrent la colonisation britannique et arrivèrent à repousser les britanniques à Kingstown sous le commandement de Chatoyer.
Quand il fut tué, les caraïbes noirs furent vaincus par les britanniques qui les expédièrent (plus de 5000) dans l’île hondurienne de Roatan en vue d’éviter toute autre revendication. Ceux qui restaient furent conduits dans des colonies, dans le nord de Saint Vincent. Leurs terres furent confisquées au profit de la couronne et concédées à des particuliers.

L’abolition de l’esclavage

En 1812, la Soufrière détruisit les récoltes et les habitations. Après l’abolition de l’esclavage en 1834, les propriétaires firent venir des contractuels de l’Inde orientale pour les travailler.
Au cours du 19ème siècle beaucoup de portugais s’y établirent comme négociants et comme commerçants. En 1898, un cyclone endommagea les cultures et en 1902, l’éruption de la Soufrière détruisit des fermes et tua 2000 personnes.

L’indépendance des Grenadines

La colonisation britannique continua jusqu’en 1979, date de l’indépendance totale au sein du Commonwealth britannique. Le nouveau gouvernement connait depuis cette date une stabilité et le nouveau Parti Démocratique, sous la direction de l’Honorable James F.Mitchell est au pouvoir depuis 1984.

Tobago, Iles Grenadines
Rechercher un vol
Un service Altavacances